Carnets de novembre (5)

Suite en temps réel de mon accès frénétique de carnéïte.
Ce n'est pas édité, c'est direct du producteur au consommateur, un pur produit du terroir moulé à la louche.