Retour à la terre







Oui, c'est vaguement inspiré d'un buste de Rodin (comment mieux débuter sinon par un hommage au maître ?) mais rapidement l'argile a séché et le pauvre grand homme, pâlissant et perdant petit à petit sa belle texture crémeuse, s'est lézardé jusqu'à en perdre sa barbe, entraînant dans sa chute une partie de sa mâchoire.
Retour à la plastiline.



Et ça, c'est pas un buste de Rodin